Les Arteres Souterraines

De wikifibre
(Redirigé depuis GC Arteres Souterraines)
Aller à : navigation, rechercher

Les artères souterraines peuvent se présenter sous plusieurs formes, notamment des fourreaux traditionnels ou des Micro_tubes.

Mise en œuvre

Tranchée / Fouille

Utilisée dés les années 2000 cette technique est aussi appelée "Cleanfast" par le fabricant de la machine (Marais) largement utilisée par les premiers RIP / DSP elle consiste à creuser avec une scie à rocher dans le dur de la chaussée à une profondeur de 30cm et 10 de largeur, elle n'est de nos jours presque plus utilisée du fait de son caractère précaire et "jetable".

INCONVÉNIENTS

La tranchée est remblayée par un béton auto-compactant de couleur rouge qui perd rapidement son colorant, hors le problème de couleur lors du gel hivernal le béton ne gonfle pas de la même manière que le reste de la chaussée ce qui provoque des fissures et de graves anomalies. Même avec un tapis d'enrobé refait entièrement la fissure à tendance à réapparaître assez vite...

Lors d'interventions comme des raccordements d'eau ou de gaz, le réseau est très souvent endommagé et vulnérable sans sable ni grillage avertisseur, et pour casser la chaussée l'usage du marteau piqueur ou BRH est nécessairement obligatoire..


Technique principalement utilisée pour des raisons économiques sur autoroute elle consiste à scier sur 10 cm de profondeur et 1 cm de largeur pour y déposer directement le câble optique et refermer par un joint. Initialement scié sur la bande d’arrêt d'urgence le réseau était souvent endommagé lors d'incendie de véhicules... fut alors décidé de mettre ce genre de réseau sur la voie de gauche.

A noter que l'absence de fourreaux rends très compliquée la réparation du câble.

Forage dirigé

Technique de franchissement sans tranchée, le forage dirigé pouvant atteindre jusqu’à 1500M au moyen de tiges poussées les unes après les autres.

Le forage s'effectue en 2 temps :

Le "tir pilote" le train de tige est guidé au moyen d'une palette en tête qui définit l'enfoncement de la tige en fonction de sa rotation horaire, un opérateur en surface avec un détecteur localise la tête ainsi que sa position pour guider par radio le conducteur de la machine.

L'envoi d'eau mélangé a de la bentonite à travers le train de tige permet transformer la terre en boue facilitant l'avancement.

Une fois le tir pilote terminé, un aléseur est disposé à la place de la tête pour élargir le passage et tirer les fourreaux en PEHD à installer.

Technique incontournable pour franchir autoroutes ou voies ferrées elle commence néanmoins à poser problème en milieu urbain, il n'est pas rare qu'un nouveau forage croise à 10 M de profondeur un précédent forage dirigé...

Fonçage

Technique utilisée pour passer un obstacle comme une route sans ouvrir une tranchée, la technique consiste à ouvrir 2 fouilles, une d'envoi et une de réception et de creuser "un mini tunnel" au moyen d'une fusée également appelée "taupe", couplée à un compresseur pneumatique ce marteau fusée va progresser lentement mais surement dans sa trajectoire.

Une fois le passage effectué il est possible de tirer un ou des fourreaux dans ce passage.

Cette technique nécessite de prendre des précautions par rapport aux voisinage des autres réseaux, en fonction de la nature du terrain il n'est pas rare que la fusée soit déviée de sa trajectoire. L’inconvénient de la technique sans tranchée et l'absence d'un grillage avertisseur sur le réseau.

Dimensionnement

Le dimensionnement d'une artère souterraine répond à plusieurs enjeux : le fait de disposer de suffisamment de ressources pour déployer son réseau (nombre de fourreaux) et la distance entre deux chambres de tirage en fonction de la technique de tirage et de maintenance curative choisie.
Concentrons-nous sur la longueur de ces artères en ligne droite en fonction du matériau de la conduite et des techniques d'aiguillage ou de tirage :

Matériau Aiguillage Tirage Longueur max préconisée (m)
Unitaire / ciment Lol personne ne pose ça
PVC A la pose Manuel 75 m
Portage pneumatique Treuil 300 m
TPC annelé A la pose Manuel 70 m
PEHD A la pose Manuel 75m
Portage pneumatique Treuil 1 km
- Portage pneumatique 1.5 km
- Portage hydraulique 2.5 km

Les fourreaux de manœuvre

De par leur nature, les artères souterraines ont une capacité limitée, bien que celle-ci puisse être conséquente voire surdimensionnée. Suivant le matériau constituant les tuyaux, les contraintes de mise en œuvre et enfin l'occupation, il peut être difficile de tirer à nouveau un câble dans une alvéole occupée.
Ces difficultés peuvent augmenter avec l'empressement d'une situation d'urgence au cours de laquelle un câble devra être remplacé.
C'est pourquoi il est recommandé (cela devrait être obligatoire) de laisser au moins un fourreau de manœuvre pour garantir un remplacement de câble dans les temps.
Une fois la panne réparée, l'ancien câble endommagé devra être retiré de son alvéole pour que le tuyau qui l'abritait devienne à son tour fourreau de manœuvre.


Voir aussi