Les galeries techniques

De wikifibre
Aller à : navigation, rechercher

Les galeries techniques sont des conduits visitables qui permettent d'héberger un ou plusieurs réseaux.
Ce sont bien souvent des tunnels maçonnés, protégeant les infrastructures des affaissement de terrain et des venues d'eau, tout en permettant à leur exploitant d'assurer des inspections régulières.

Ces installations permettent une concentration des réseaux et des coûts globalement réduits en permettant à plusieurs acteurs de passer aux mêmes endroits. Des normes précisent aujourd'hui les conditions de sureté et sécurité à atteindre pour leur mise en place. Toutefois toutes ne datent pas d'aujourd'hui et il n'est pas rare de se trouver exposé à des métaux lourds ou à l'amiante présents dans ces atmosphères confinés.

Exemples notoires

Galerie télécom
Galerie électrique

Un réseau de galeries télécom visitables existe sur paris, il a été construit par les PTT, elles appartiennent à Orange et peuvent contenir beaucoup de câbles.

De nombreuses galeries accueillant des câbles HTA et HTB se trouvent dans le sous sol parisien, elles appartient à la ville de paris et sont concédés à enedis.

La SNCF possède également des galeries sous ses gares uniquement.

La RATP a un réseau de galeries techniques.

Eau de Paris possède des galeries visitables dédiés uniquement au transport de l'eau potable, l'eau transite par de grosses conduites.

Mutualisation de réseau dans un sous-sol encombré

Une zone urbaine requiert de nombreux réseaux pour soutenir son fonctionnement et son développement. Ainsi le sous-sol s'en trouve durablement encombré, au moins par ceux comme les égouts ou l'eau potable qui ne peuvent pas cheminer à l'air libre.

La Clé de sol est un groupe de travail qui a édité un guide pour la réalisation de galeries dédiées au multi-réseau, construites dans de grands centres urbains ou à l'occasion de projets d'aménagement d'envergure.

On cite parmi ces projets les cas du quartier de La Défense à Paris, ou de l'est du 13ième arrondissement où plusieurs niveaux de galeries s’enchevêtrent pour raccorder tous les immeubles en grande partie neufs aux réseaux de ces zones à l'activité florissante.
D'autres exemples existent par le monde, comme à Barcelone ou Geneve.