Genie civil

De wikifibre
Aller à : navigation, rechercher

Le Génie-civil (GC) regroupe l'ensemble des ouvrages construit par l'homme et nécessaires à l'accomplissement de ses diverses activités.
Le déploiement des réseaux télécoms s'appuie sur la réalisation de ces ouvrages, qu'ils lui soient dédiés ou bien que les réseaux partagent l'espace avec d'autres services ou usages.
On distingue notamment :

Les artères souterraines

Les fourreaux sont des tubes installés le plus souvent en pleine terre dans lesquels les câbles sont tirés.
Différents matériaux peuvent les composer, du ciment au Polyéthylène Haute-Densité (PEHD) et sont choisis en fonction des facilités de mise en œuvre présentés pour un chantier donné.

Leur accès est garanti dans des chambres de tirage, ou à minima des masques dans le pied droit d'un local.

Suivant la technique retenue, une phase d'Aiguillage peut précéder les opérations de tirage et de déploiement.

Les fourreaux de manœuvre

De par leur nature, les artères souterraines ont une capacité limitée, bien que celle-ci puisse être conséquente voire surdimensionnée. Suivant le matériau constituant les tuyaux, les contraintes de mise en œuvre et enfin l'occupation, il peut être difficile de tirer à nouveau un câble dans une alvéole occupée.
Ces difficultés peuvent augmenter avec l'empressement d'une situation d'urgence au cours de laquelle un câble devra être remplacé.
C'est pourquoi il est recommandé (cela devrait être obligatoire) de laisser au moins un fourreau de manœuvre pour garantir un remplacement de câble dans les temps.
Une fois la panne réparée, l'ancien câble endommagé devra être retiré de son alvéole pour que le tuyau qui l'abritait devienne à son tour fourreau de manœuvre.

Les artères aériennes

Lorsque le GC souterrain est trop couteux à construire ou indisponible, la pose de câble optique est effectuée sur supports tels que les poteaux ou pylônes, ou bien en façade. Certains exploitants hors de France suspendent même des tuyaux pour faciliter le déploiement des câbles, même en aérien.
Même si les câbles sont souvent apparents, suspendus, on parle d'artère aérienne.

Les égouts visitables

Les égouts non visitables

Les galeries techniques

Les caniveaux

Chemins de câbles

Les façades

Les voies ferrés

Les autoroutes

Les canaux

Les océans